AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ouvert Depuis Août 2011 - Forum RPG YAOI - NC18

 :: Oasis détente :: Les Archives du Forum :: Les Archives Des Personnages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nemo.

avatar





Invité
Invité
Lun 9 Jan - 18:47

NEMO

Prénom : Nemo.
Fils de : Amilith.
Âge : 38 ans.
Appartenance : Neutre.
Métier/Occupation : Vagabond. (Mais il cherche une place de cuisinier.)

Description physique.

Nemo n’est pas spécialement grand ; toutefois, la minceur de sa complexion allonge sa silhouette. Élevé dans l’enfer du désert de l’Est, il est nécessairement endurant et athlétique. Sa peau, tannée au fil de ses années d’errance, a pris une douce couleur caramel.
Son visage n’est pas déplaisant, mais plutôt commun : lèvres minces, nez pointu, pommettes saillantes, joues brunies. Il possède également une moustache élégante qui lui a déjà valu quelques remarques admiratives (et quelques aventures sans lendemain).
Mais ses traits sont ordinairement dissimulés sous un long morceau d’étoffe claire, noué en turban autour de son crâne ; il est donc rare d’apercevoir autre chose que ses yeux, d’un bleu délavé, et quelques mèches de cheveux noirs jais s’échappant de son turban.

Description psychologique.
Nemo adore ronchonner en permanence, mais en vérité, il n’est pas aussi exécrable qu’il peut paraître au premier abord (voire au second) : il possède par exemple un sens de l’humour assez développé, quoique très noir.
Bien qu’il soit un peu idéaliste, Nemo n’en est pas moins extrêmement méfiant, voire même parfois paranoïaque. Toutefois, on ne peut guère l’en blâmer : rien de plus normal après le nombre impressionnant de désillusions, trahisons et perfidies diverses qui ont jalonné son parcours chaotique.
Sa méfiance pourrait le rendre misanthrope. Après sept ans dans le désert, cependant, avec pour meilleur ami un vieux faucon (une brave bête, mais assez peu bavarde), Nemo se damnerait pour un peu de compagnie.
Bien qu’il soit lui-même taciturne (sauf lorsqu’il est éméché), il apprécie particulièrement la compagnie des gens bavards et extravertis, dont il se méfie moins. Avoir un physique avantageux ne fait pas de mal non plus si l’on cherche à gagner sa confiance. (Même paranoïaque, Nemo reste humain.)
Peu éduqué mais volontiers curieux, Nemo pourrait donner jusqu’à sa dernière paire de sandales pour acquérir un livre, un parchemin, ou n’importe quel bout de papier recouvert de n’importe quelle écriture. Même s’il ne sait pas lire, d’ailleurs.
Quoique son existence mouvementée l’ait poussé à se poser quelques questions philosophiques, Nemo demeure fondamentalement, sous une certaine couche de mélancolie, un homme de l’Est – batailleur, impulsif, un peu fruste.
En résumé : il réfléchit souvent, certes. Mais un peu tard.

Son histoire.
Nemo est né au Palais de l’Est. L’entraînement draconien auquel on soumet là-bas les petits enfants lui convenait parfaitement, et il aurait pu y passer une enfance heureuse si sa sœur adorée, quelques semaines avant qu’il ne quitte le Palais, n’avait été battue à mort devant ses yeux, coupable de désobéissance envers l’ordre d’un eunuque.
Une fois sorti du Palais, passablement déprimé, Nemo avait rejoint un clan minuscule, installé non loin du Désert de sel. Ses talents de guerrier, son sérieux et sa vivacité d’esprit lui avaient bientôt valu la place de chef du clan.
A l’aube de son vingt-cinquième anniversaire, la rencontre d’un vieil érudit, Darnk, venu de l’Ouest avec une caravane de marchands, bouleverse l’existence de Nemo : il découvre en effet le pouvoir des livres et de la culture. Avec l’aide de Darnk (qui, malgré tous ses efforts, n’arrive pas à lui transmettre l’art de la lecture), il apprend par cœur les trois volumes que possède le vieil érudit : un exemplaire moisi de Cyrano de Bergerac (où Darnk ne comprenait pas la moitié des mots), une copie des trois premières Méditations Métaphysiques de Descartes (où Darnk ne comprenait rien), et un manuel de cuisine (qui se révélait bien plus utile que les deux premiers livres).
Pendant de longs mois, Nemo se passionne donc pour ces trois livres, et se désintéresse des affaires de son clan. Un jeune guerrier ambitieux en profite pour s’octroyer la place de chef, que Nemo lui cède bien volontiers, trop heureux de pouvoir replonger le nez dans ses bouquins (métaphoriquement, puisqu’il demeure aussi analphabète que son faucon apprivoisé).
Cependant, il regrette aussitôt sa décision : son successeur se révèle odieux, vicieux et tyrannique. Lorsque Nemo tente de le raisonner, celui-ci le bannit sans hésiter.
En compagnie du vieux Darnk, abandonné dans le Désert de sel, Nemo prend alors la direction de l’Ouest : il espère trouver, dans les rues d’Assima, des hommes cultivés et respectueux des femmes, avec qui refaire sa vie. Il rêve de pénétrer dans la Bibliothèque de la ville.
Une fois arrivé dans l’Ouest, Nemo se fait dévaliser par des voleurs de grand chemin, assiste à l’assassinat de Darnk par un érudit convoitant ses trois livres, manque d’être réduit en esclavage par un marchand malveillant, et comprend finalement qu’Assima n’est peut-être pas le Paradis éclairé qu’il avait imaginé.
De nouveau dépité, il repart dans le désert en compagnie de son faucon et de ses souvenirs. Au bout de sept ans d’errance, toutefois, ivre de solitude, il retourne à Assima. Il espère pouvoir y commencer une nouvelle vie, et s’y amuser un peu. Voire beaucoup.

Autres détails anecdotiques.

Logiquement, après avoir appris par cœur plus de trois mille recettes, Nemo fait très bien la cuisine.
Logiquement, après avoir vécu sept ans tout seul dans le Désert, Nemo sait très bien se défendre. Et aussi attaquer.
Moins logiquement, son faucon s’appelle Falcor.

Une présentation rapide du joueur.
Fraichement débarquée dans le dédale sinueux, mais ô combien intéressant, des forums, j'espère ne pas trop m'y perdre ; mon guide spirituel y veillera.
Sinon, en dehors de mes pérégrinations numériques, j'ai juste 18 ans, une passion pour les virgules, et je suis en terminale L.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur




Le Djinn
Maître du Jeu
Lun 9 Jan - 19:55
Je te valide avec plaisir, sois le bienvenu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badiya :: Oasis détente :: Les Archives du Forum :: Les Archives Des Personnages-
Sauter vers: