AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ouvert Depuis Août 2011 - Forum RPG YAOI - NC18

 :: Oasis détente :: Les Archives du Forum :: Les Archives Des Personnages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Garaon

avatar





Invité
Invité
Sam 14 Juin - 13:28
Prénom : Garaon
Fils de : Samila (palais de l'Est)
Âge : 26 ans
Appartenance : Tribu de l'eau
Métier/Occupation : Guerrier

Son physique : Solaire. C'est souvent le terme que l'on a sur le bout de la langue quand on voit Garaon. Il est grand (1m82), beau garçon, avec une peau dorée par le soleil (claire de naissance). Ses cheveux sont épais et volumineux, d'un brun inégal qui tend parfois vers le châtain, et qu'il coupe généralement pas trop court, en les laissant s'ordonner naturellement. En dehors de cela, il n'est guère poilu. Il a les yeux bleus, grands, et rieurs, avec des sourcils plutôt affirmés. Il a souvent le sourire au coin des lèvres. Sa carrure est assez massive, et ses muscles épais, lui donnant une silhouette plus en courbes qu'en angles, accentuée par une certaine cambrure. Son attitude est désinvolte et détendue, et il se fait très charmeur.
L'ensemble fait que Garaon est plutôt charismatique, et attire naturellement les regards.

Son équipement : Pour ce qui est de s'habiller, Garaon préfère ne pas s'encombrer de trop de choses. La plupart du temps, on le voit avec un simple collier de grosses perles de bois sur le torse, ainsi qu'une ceinture de grosse corde soutenant un demi longyi de couleur jaune ou ocre qui lui couvre la jambe droite. Il porte parfois un sarouel noir dessous. Il se bande souvent les mains, et tout particulièrement quand il sait qu'il a a combattre. Lors de duels importants, il se bande aussi l'abdomen.

Sa psychologie : Garaon est quelqu'un de simple. Il aime que les choses ne soient pas compliquées, et apprécie d'aller droit au but. C'est un physique qui aime profiter des bonnes choses sans se casser la tête. Pour lui, la bonne compagnie et la rigolade sont des choses qu'il met en tout premier plan, accompagné si possible de bonne bouffe et de sexe. Il déteste les disputes, mais appréciera un petit combat de temps en temps.
Il n'est pas extrêmement travailleur, et, hormis son entrainement physique quotidien, il préfèrera se la couler douce au bord d'une oasis, à l'ombre des palmiers.
C'est quelqu'un de très honnête, même si ça ne fut pas toujours le cas dans sa vie. Il n'aime pas faire du mal, tant physiquement que moralement, à des gens qui ne l'ont pas mérité. De ce fait, il s'astreint maintenant à un code moral strict, et est de nature généreuse.
Son éducation est en revanche très incomplète. Il sait compter, mais n'est pas capable de faire des opérations plus complexes (comme de grosses soustractions ou des multiplications, qu'il résoudra généralement de façon approximative). Il ne sait ni lire ni écrire.
Il n'a guère de tabous, et appréciera de parler de tout, y compris des sujets qui mettent en évidence son ignorance. Et physiquement, il n'est pas pudique pour deux sous, au contraire. Il est plutôt réputé pour son culot, et son manque de respect de ceux qu'il juge hypocrites.

Ses combats : L'enseignement que Garaon a eu du combat s'est majoritairement fait sur le tas. Il a appris à combattre au sabre, ainsi qu'a la lance, et au bâton. C'est toutefois au combat à mains nues qu'il excelle le plus. Sa façon de luter est assez brutale, et repose généralement sur la façon de déséquilibrer ses opposants. Dans la plupart des cas, il attend que ses ennemis entament le combat, pour les frapper alors que leurs corps perdent leurs points d'appuis. Il utilise pour cela ses poings, paumes, coudes, pieds, et genoux, ou de façon plus exceptionnelle sa tête. Garaon est difficile à faire tomber, car il s'ancre très bien sur le sol. Il est à noter également qu'il est très souple, ce qu'il travaille quotidiennement en plus de l'entrainement au combat.

Son histoire : Garaon est le fils de Samila, une des femmes du palais de l'Est, où il a grandit. Au palais, c'était un enfant éveillé, assez physique, et qui a développé rapidement un certain charisme (et un certain culot) qui fit de lui l'une des coqueluches du palais.
Il avait là bas eu l'occasion de cotoyer un peu Kaipo, un autre enfant élevé au palais, qui avait quatre ans de plus que lui.
Comme tout les autres mâles, Garaon est sortit du palais à l'age de 16 ans, et s'installa alors à Kadim. Il s’acclimata vite à la vie hors des murs protecteurs, et se mit à faire plusieurs petits boulots, gagnant rapidement sa vie. Beau garçon au visage angélique et un peu rebelle, il eu également l’occasion d'augmenter son pécule en offrant quelques faveurs d'ordre sexuelles, une activité qui lui fit rapidement côtoyer certaines bandes urbaines qui faisaient leur beurre avec la "protection" des bordels et le trafique de marchandises volées. Il s'y mit à combattre, une nécessité dans ce genre de milieu. Il avait pour cela un physique assez développé, et de bonnes bases de combat qu'on lui avait enseigné au palais, bien que pas du tout exploités jusqu'alors. Il compléta donc cela avec des notions d'arts martiaux moins conventionnels, plus adapté aux combat de rue. Il se révéla très doué, au point qu'il s'occupa beaucoup de la protection de certaines personnes, voir même qu'il combatte dans des arènes non officielles.
Devenu un combattant réputé, il eu l'occasion de monter au cirque de Kadim, où combattaient généralement des esclaves. Mais peu à l'aise dans ce genre de cadre qui ne faisait pas de cadeau, et révulsé par la barbarie qui s'y pratiquait, il n'y fit pas long feux.
Les intrigues de Kadim eurent finalement raison de lui : suite à certaines rivalités répétées, on lui mit sur le dos le meurtre d'un meneur d'un clan urbain rival. L'affaire ne fut jamais véritable éclaircie, et Garaon quitta la ville, sans un sous.
Il tenta sa chance par la suite dans les oasis qui parsemaient le désert plus au nord. Il recommença à y faire des petits boulots, renonçant définitivement à toute forme de magouilles. C'est alors qu'il rencontra des représentants de la tribu de l'eau, d'ancien esclaves qu'il avait déjà un peu connu à Kadim, et avec lesquels il avait eu l’occasion de bien s'entendre, ainsi que Kaipo. Il intégra alors rapidement la tribu, et s'y fit une place discrète.
Il partagea rapidement une amitié sincère avec Kaipo, partageant à la fois des souvenirs d'enfance, et un passif de gladiateur, bien qu'ils soient passés par des destins peu similaires. De ce fait, lorsque ce dernier devint chef de la tribu, Garaon se retrouva avec une place plutôt bien en vue dans cette petite communauté.
Actuellement, Garaon est un guerrier respecté de la tribu de l'eau, et il s'occupe de la défense des campements. Il vie de façon plutôt aisée mais reste humble.

Rang souhaité : "Défenseur de la tribu de l'eau" (je ne sais pas si c'est possible, vu qu'il y a plus de trois mots, mais vu que c'est surtout des articles ...)

La présentation rapide du joueur : Pèlerin des forums rpg en quête de beaux univers. J'ai 27 ans, et geek jusqu'au bout des doigts.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur




Le Djinn
Maître du Jeu
Dim 15 Juin - 14:36
Bonjour et bienvenue parmi nous !

Je valide ton personnage et j'ajoute qu'il me plait beaucoup ! Pas de soucis pour ton rang. Si je demande qu'il soit court c'est pour qu'il passe sur une ligne et là, je pense que ça va le faire.

Néanmoins je préciserai juste un détail : Garaon ayant été élevé au Palais de l'Est, il avait à sa sortie déjà de solides bases en combat puisque l'enseignement de l'Est repose sur les arts guerriers. En revanche, il a pu développer ses bases et son propre style après sa sortie. D'ailleurs j'aime bien son style, ça me fait penser vite fait au judo et à l'aïkido.

C'est tout ! Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 15 Juin - 15:52
Merci !

Je suis ravi que mon personnage te plaise !

J'ai modifié légèrement la partie concernant l’apprentissage du combat, afin d'être parfaitement cohérent avec le point que tu a soulevé.

Question style de combat, je me suis effectivement inspiré de l’aïkido et de la boxe birmane. ^^
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Badiya :: Oasis détente :: Les Archives du Forum :: Les Archives Des Personnages-
Sauter vers: